Chères Marraines, Chers Parrains,

Le temps de la récolte de juin est arrivé.

Nous avons prélevé les cadres de cette nouvelle récolte, en prenant soin de laisser du miel aux abeilles. Il y a une grande disparité quantitative en fonction des villages. Il ne faut jamais oublier que la météo peut changer et que nos protégées ont besoin de nourriture pour bien vivre. Ces 3 dernières semaines de petite grisaille en sont, encore une fois, un exemple vivant. La récolte de juin est vraiment moins quantitative, que celle de mai, mais qu’importe, la qualité reste superbe. 

C’est la nature qui décide, et même si les abeilles et les apiculteurs préfèrent le soleil, la pluie est essentielle et attendue, elle nourrit la terre, qui donnera les fleurs.

Chaque étape est importante.

Les cadres récoltés ont été, un à un, désoperculés, la cire, produite par les abeilles, témoin de la bonne maturité du miel, est sabrée par les deux lames tranchantes. 

Les cadres mis à nus, libèrent les premières gouttes de miel. Ils ont été ensuite acheminés vers l’extracteur, qui, par force centrifuge, va extraire le miel de chaque alvéole. Tout est mécanique et artisanal, ne pas chauffer le miel demande de la patience et du respect. C’est l’essence même de notre savoir-faire. 

Le miel coule jusqu’aux maturateurs, où il reposera pendant 72 heures. 

J’écume le miel puis le mets directement en pots, ne pas chauffer le miel est capital pour ses bienfaits. Un miel se consomme frais et cru, comme dans la ruche.

Les fortes chaleurs accentuent les disparités entre villages, j’ai dû prendre une décision pour le bien-être de nos protégées. Comme je refuse de les nourrir avec du sirop pour faire du miel, j’ai choisi de déplacer certaines ruches, de loin pas toutes, seulement celles qui en ont besoin. Elles reviendront sur leurs lieux d’origine, dès que l’équilibre sera revenu sur le canton.. L’idée ici est de leur offrir le meilleur environnement possible, en me basant encore une fois sur dame nature. 

Dans l’ensemble nous pouvons nous réjouir de la belle vitalité de nos abeilles. Elles sont en pleine forme, les reines pondent abondamment, les abeilles travaillent à leur rythme, les ruches sont superbes.

Pour ceux et celle qui ne sont pas encore venus à la rencontre de leurs filleules, écrivez-nous via notre page de contact.

Vous pouvez aussi me suivre sur mon compte instagram. miels_de_stephanie. J’essaye de mettre régulièrement des photos et vidéos.